Vignerons des Pierres Dorées

Longtemps connue sous le nom de la Cave Beaujolaise du Bois d’Oingt, la cave des Vignerons des Pierres Dorées fait partie des caves les plus dynamiques de cette région beaujolaise. Cette cave propose de très bons vins consistants et fruités à des prix attractifs.

La cave Vignerons des Pierres Dorées

La cave Vignerons des Pierres Dorées est une cave qui a été créée en 1961. À cette époque, elle s’appela encore la Cave Beaujolaise du Bois d’Oingt et a été rebaptisée vers les années 2010 avec son nom actuel. La cave des Vignerons des Pierres Dorées est située dans la région du Beaujolais, à environ 40 km au nord de Lyon.

Elle couvre l’entière partie du Sud-ouest du Beaujolais. Plus précisément, les Vignerons des Pierres Dorées couvrent les collines de Tarare et celles d’Oingt. Nichée au cœur des plus beaux villages de France, la cave Vignerons des Pierres Dorées exploite la richesse biologique du beaujolais en offrant des vins gourmands, consistants et fruités.

La cave des Vignerons des Pierres Dorées dispose de deux caveaux où le consommateur peut déguster du vin, mais aussi des produits du terroir comme du fromage, du chocolat, de la confiture, de l’alcool ou des charcuteries.

Le premier caveau est situé dans leur domaine à Saint Verand, tandis que le second caveau se trouve au Terroir des Pierres dorées dans le Val d’Oingt.

Le Beaujolais et ses vins

Le Beaujolais et ses vins

Le Beaujolais n’est plus à présenter. Il s’agit d’un vin français de renommée qui est produit sur le territoire du même nom. Le territoire beaujolais s’étend depuis le nord de Lyon jusqu’au sud de Maçon, cela sur une superficie de 15 700 hectares environ.

Les vins beaujolais AOC proviennent de deux différentes zones : les AOC régionales sont situées dans le sud, tandis que les AOC communales ou les crus proviennent du nord de la région beaujolaise.

Le Beaujolais jouit actuellement de treize appellations : le Beaujolais-Village, le Beaujolais Nouveau, le Coteaux Bourguignon, le Brouilly, le Chénas, la Côte de Brouilly, Fleurie, Juliénas, Morgon, Moulin-à-Vent, Régnié et Saint Amour. Il faut noter que deux tiers des productions de beaujolais sont dédiés au beaujolais nouveau.

Les cépages cultivés dans la région beaujolaise sont seulement au nombre de deux. Il s’agit du gamay noir qui couvre presque 99 % des vignobles de la région. Ce cépage est connu pour sa précocité. Il offre des vins peu riches en couleurs, mais qui compensent par beaucoup d’arômes. Le gamay donne un vin qui vieillit formidablement.

Pour les primeurs, son arôme de fruits rouges se sentira instantanément. Quant au second cépage, le chardonnay, il couvre les 1 % restant du vignoble soit environ 150 à 200 hectares au total. Le chardonnay beaujolais est surtout destiné à la production de beaujolais blanc et le beaujolais-village blanc.

Il reste aromatique surtout s’il est issu des Terres Dorées, mais malgré tout le chardonnay n’atteint pas la finesse des vins blancs les plus nobles tels que les vins Bourgogne.