les cépages du Côtes-du-Rhône

Dans la vallée des Côtes-du-rhône, les vins qui y sont produits bénéficient de l’Appellation d’origine contrôlée. En effet, une importante surface bordant le Rhône est couverte par ces vignobles.

La vallée du Rhône propose une diversité de vins, notamment blancs, rouges et rosés caractéristiques à leur terroir originel. Associée au savoir-faire des vignerons et viticulteurs de la région, cette variété n’est pas forcément identifiée dans les cépages des autres domaines viticoles français. Découvrez quels sont les cépages du Côtes-du-rhône.

Vin rouge : les cépages des Côtes-du-Rhône

Une grande diversité de cépages destinés pour la production de vin rouge, comme le Domaine Château des Tours, borde le Rhône.

Le carignan

Une grande quantité de vin produit avec le Carignan permet d’obtenir un vin avec peu de caractère et acide. Cependant, il devient puissant, de qualité supérieure et généreux lorsque la production est petite.

Il dispose d’une qualité aromatique supérieure de banane, ainsi que de soupçons minéraux et herbacés. Le Carignan représente 30% de l’ensemble des cépages des Côtes-du-rhône rosés et rouges. Il est également présent dans les Grignan et les Costières de Nîmes.

Le cinsault

Ce cépage Côtes-du-rhône est notamment destiné pour les assemblages à déguster rapidement. La culture du cinsault est dédiée pour les AOC provenant des Côtes-du-rhône sud.

Il propose des arômes très floraux et doux et s’associe parfaitement au Carignan destiné pour les Côtes-du-rhône rosés et rouges, mais aussi les Costières de Nîmes. De plus, il apporte une note fraîche au Tavel et au Gigondas.

Le grenache noir

Principal cépage de la vallée du Rhône, le grenache noir amène aux vins qui y sont associés de la générosité, ainsi que de la gourmandise. En effet, ce cépage est connu pour offrir des vins à la fois sulfureux et forts tout en apportant des saveurs de sucre brûlé, de fruits ou de fumée.

La syrah

Figurant parmi les cépages nobles, la syrah est réputée pour donner au vin une magnifique robe. En effet, cette vigne permet de donner une couleur puissante aux vins, mais également des goûts très complexes et très aromatiques. Des rosés très subtils peuvent également être élaborés avec la syrah pour leur offrir des parfums de fruits rouges et de cacao.

Dans la vallée des Côtes-du-rhône

Vin blanc : les cépages Côtes-du-Rhône

Pour l’élaboration des vins blancs provenant du Rhône, dont chaque domaine dispose de ses propres méthodes de fabrication, une douzaine de vignes différentes sont enregistrées. Toutefois, quatre variétés représentent véritablement le vin de cette région.

Le viognier

C’est le cépage côtes-du-Rhône le plus connu de l’ensemble des vignobles. De qualité supérieure, le viognier offre des vins assez présents en bouche, onctueux, accompagnés de soupçons d’amertume, de feuilles d’acacia et boisés.

Il est utilisé pour les vins sucrés aux arômes généralement veloutés, dits moelleux et est sollicité pour élaborer certains vins dits effervescents. S’il est singulier, c’est qu’il contribue également à la production de vins rouges, principalement dans l’association des Côtes-Rôties permettant de leur octroyer des arômes fruités et floraux.

Le muscat blanc

Ce cépage est utilisé pour les vins effervescents ou secs et apporte énormément de goûts d’agrumes confits et de sucres. Le muscat blanc est également utilisé pour la production de vins rosés.

La marsanne

Souvent associée aux roussannes, la marsanne donne une saveur acidulée au vin, mais avec de nombreux arômes dont la pêche ou l’abricot. Il sert à produire des vins blancs élevés et est intégré dans la majorité des associations des vins blancs Côtes-du-Rhône et des vins blancs Côtes-du-Rhône Villages.

Le roussanne

La roussanne révèle des parfums complexes et floraux pourvus d’une grande pureté en bouche. La roussanne peut être associée aux marsannes pour le vin d’appellation d’origine contrôlée Saint-Péray et le vin d’appellation d’origine protégée Saint-Joseph.

Il est aussi constituant du cépage roi de l’appellation Hermitage, présente sur les communes de Larnage, Tain Hermitage et Crozes Hermitage.