Le chapon est un coq d’environ huit mois qui a été castré et nourri à 75 % de céréales. Plat servi lors des fêtes de fin d’année, le chapon se distingue par une chair tendre et moelleuse. Il se cuisine de nombreuses façons : à la crème de porte, à la sauce fine, en demi-deuil et farcie de truffes ou en simple rôti. Quelle boisson acheter pour l’accompagnement d’un chapon ? Évidemment, seul le vin pourra relever le goût de ce plat. Nous vous conseillons ci-après pour les meilleurs vins d’accompagnement chapon.

Le vin rouge : l’accompagnement classique

Nombreux sont ceux qui affirment que le chapon n’est pas un plat difficile et qu’il s’accommode avec aisance avec de nombreuses boissons. Le vin rouge est un des classiques pour accompagner le chapon. Toutefois, il faut choisir de préférence du vin rouge évolué, souple et fruité.

Il est préférable de se tourner vers les vins rouges qui ont plus de tannins pour l’accord parfait avec cette volaille.

Aussi, pour un accompagnement chapon, nous vous recommanderons du vin rouge de Bourgogne (Domaine Dominique Laurent, Domaine Chavy Chouet et autres appellations communales) ou du Bordeaux (Saint-Émilion, Margaux, Haut Médoc…).

Si vous avez à vous délecté d’un accompagnement chapon farci ou rôti, choisissez un vin rouge plus puissant comme le Mercurey pour l’accompagner. Du vin rouge de Loire comme le Chinon, le Saumur, le Saumur Champigny ou le Bourgueil d’un minimum de 15 ans feront des accords parfaits pour le chapon.

Le vin que vous choisirez peut être élaboré avec du cabernet franc ou avec un savant mélange de cabernet sauvignon. Les arômes de fruits rouges offriront un parfum qui se mariera de manière parfaite avec un délicieux chapon.

Vous pouvez également essayer les vins de Corse (Patrimonio, Ajaccio), du Rhône (Cornas, Saint-Joseph, Lirac…) ou encore des vins d’appellation Beaune comme vin d’accompagnement chapon. Il est également à noter que si vous dégustez un chapon de pintade, le vin rouge du type Beaune sera plus que parfait pour se marier avec votre volaille.

Le vin blanc : l’accompagnement idéal

Patiné par le temps, bien charnu et fondu, le vin blanc est l’accompagnement chapon idéal. Plusieurs possibilités s’offrent à vous dans cette palette.

Pour bien relever la tendresse de la chair du chapon, accompagnez-le d’un Bourgogne blanc (Meursault, par exemple) ou du blanc de Bordeaux comme le vin de Graves.

Le choix est assez large, vous pourrez également opter pour des vins issus du cépage chenin de la Loire, du cépage melon de Bourgogne, du cépage riesling ou du vin de Provence.

Ces vins sont parfaits pour relever la finesse de la chair de chapon.

Et si le chapon est cuisiné avec du vin ?

Le chapon est parfois cuisiné avec du vin jaune. Il est accompagné parfois de morilles pour en faire un plat typique de fin d’année. Dans ce cas, le parfait accord pour acheter en accompagnement serait un vin blanc sec de Bourgogne ou un Châteauneuf du pape blanc.