order augmentin kamagra without prescription buy plavix
 

Vin Terre Net

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Suivez_VTN_sur_twitter 
Accueil Les vins du moment... Nuits St-Georges: Domaine Leroy "Aux Lavières" 1996
Envoyer
Nuits Saint-Georges : Domaine Leroy « Aux Lavières » 1996

leroy_nuit_lavieresOn a tous entendu parler au moins une fois de ce fameux Domaine Leroy et surtout de la personne qui est à sa tête, garante inflexible de la plus haute qualité, Madame « Lalou » Bize-Leroy. Ici les pieds de vignes - cultivés en biodynamie depuis 1989 - portent un nombre de raisins par pied (quatre à cinq, souvent moins) jugé ridicule par nombre de producteurs de Côte d'Or, tant il est faible et parait économiquement non viable. Les vignes du domaine, aussi célèbres que celui-ci ou presque, sont inratables à la belle saison, car les longs tunnels de végétal qu'elles forment se distinguent clairement du paysage. La maitresse des lieux demande en effet à ses équipes de ne pas couper l'apex et préfère rabattre la végétation sur le fil supérieur afin que la plante s'autorégule. Les sols sont bien évidemment labourés. Les vinifications se font - précision importante - en raisins entiers, et les élevages, finalement pas très longs (autour d'un an), se déroulent en fûts François neufs, sans bousinage ! Les vins ne sont pas collés, ni filtrés. (pour en savoir plus sur le domaine, suivre ce lien).
Issu du méconnu terroir des Lavières, situé sous les Murgers, au nord du vignoble nuiton et au pied du coteau, ce vin transcende sa modeste origine : la première réflexion qui m'est en effet venue à l'esprit en le goûtant fut qu'il était largement au niveau des meilleurs premiers crus que j'ai goûtés à ce jour en Bourgogne, voire davantage. Le nez est franchement envoutant, et m'a rappelé les plus beaux Clos Rougeard : superbes arômes de tabac brun, de terre mouillée, de végétal noble, d'encens, de bois de santal, de poivron rouge grillé, de suie et de sous-bois classieux et surtout pas vieillot. En bouche le vin offre un volume et une qualité de texture simplement jouissive, avec cette saveur épicée complexe, cette absence de sensation d'alcool, cette plénitude et ce « raffinement monacal » particulièrement touchant. L'allonge est complètement aromatique et interminable pour un tel niveau d'appellation.
Le vin n'a cessé de se complexifier dans le verre tout au long de sa dégustation et a finalement été bu pour lui-même, entre deux plats. Hors-classe, hors-norme.
 
 


Le 13/12/2017 à 15h02
Copyright © 2017 Vin Terre Net. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.